je voudrais te
et puis
car sans doute
la dernière fois que
j'imagine bien que
crois-moi j'aurais voulu que
mais tu
enfin je

je te plais tu me plais 

par la barbichette

le premier de nous deux qui rira

aura une

la lune monte depuis plusieurs jours

et vous empêche de dormir

alors on vous endort comme du bétail

et l’on découpe votre rêves en tranches

mais ils repoussent c’est écrit

en longues lianes 

épais pissenlits